Alfred Capus 1858-1922 France

Nom de naissance :
Alfred Capus
Profession :
Écrivain, Journaliste
Naissance :
25 novembre 1858 - France
Décès :
1 novembre 1922 (à 63 ans)
Alfred Capus

Biographie d'Alfred Capus

Né à Aix-en-Provence, Alfred Capus n'a pas mené les études scientifiques qu'il espérait. Il s'oriente alors vers une carrière de journalisme qui révèle son talent littéraire : il devient chroniqueur pour Le Gaulois et rédacteur en chef au Figaro. En parallèle, il s'essaye avec succès à l'écriture de romans. C'est finalement au théâtre qu'il excelle, avec ses pièces de boulevard inspirées de la Belle Epoque. Alfred Capus fut élu à l’Académie française en 1914. Il décède à Neuilly-sur-Seine des suites d'une fièvre typhoïde à l'aube de son 66e anniversaire.
Œuvres les plus remarquables :
En littérature : Qui perd gagne (1890), Faux départ (1891)
Au théâtre : Brignol et sa fille (1894), Les Maris de Léontine (1900)

Découvrez les citations d'Alfred Capus

Suivez-nous sur Facebook