Apprendre à voir la mort comme un compagnon invisible, mais

Apprendre à voir la mort comme un compagnon invisible, mais amical dans le voyage de la vie. Qui vous rappelle doucement de ne pas remettre à demain ce que vous voulez faire. C'est apprendre à vivre sa vie plutôt qu'à la traverser.

Auteur : Elisabeth Kübler-Ross

Thèmes : Mort

Note Moyenne :

Les commentaires

Suivez-nous sur Facebook