Dire que l'homme est un composé de force et de

Dire que l’homme est un composé de force et de faiblesse, de lumière et d’aveuglement, de petitesse et de grandeur, ce n’est pas lui faire son procès, c’est le définir.

Auteur : Denis Diderot

Thèmes : Homme

Note Moyenne :

Les commentaires

Suivez-nous sur Facebook