Donc, si vous me croyez mignonne, tandis que votre âge

Donc, si vous me croyez mignonne, tandis que votre âge fleuronne, en sa plus verte nouveauté, cueillez, cueillez votre jeunesse : comme à cette fleur la vieillesse fera ternir votre beauté.

Auteur : Pierre de Ronsard

Thèmes : Jeunesse

Note Moyenne :

Les commentaires

Suivez-nous sur Facebook