J'aimai, je fus aimé ; c'est assez pour ma tombe.

J'aimai, je fus aimé ; c'est assez pour ma tombe.

Auteur : Alphonse de Lamartine

Thèmes : Amour Mort

Note Moyenne :

Les commentaires