Le pré est vénéneux mais joli en automne -Les vaches

Le pré est vénéneux mais joli en automne -Les vaches y paissant lentement s'empoisonnent -Les colchiques couleur de cerne et de lilas. Y fleurit tes yeux sont comme cette fleur-là -Violâtres comme leur cerne et comme cet automne -Et ma vie pour tes yeux lentement s'empoisonne.

Auteur : Guillaume Apollinaire

Thèmes : Souffrance Amour

Note Moyenne :

Les commentaires

Suivez-nous sur Facebook