Le propre du travail, c'est d'être forcé.

Le propre du travail, c'est d'être forcé.

Auteur : Alain

Thèmes : Travail

Note Moyenne :

Les commentaires

Suivez-nous sur Facebook