Les douleurs légères s'expriment ; les grandes douleurs sont muettes.

"Les douleurs légères s'expriment ; les grandes douleurs sont muettes."

Auteur : Sénèque