On appelle "bonheur" un concours de circonstances qui permette la

On appelle "bonheur" un concours de circonstances qui permette la joie. Mais on appelle joie cet état de l'être qui n'a besoin de rien pour se sentir heureux.

Auteur : André Gide

Thèmes : Joie

Note Moyenne :

Les commentaires

Suivez-nous sur Facebook