Souvent, les hommes se haïssent les uns les autres parce

Souvent, les hommes se haïssent les uns les autres parce qu'ils ont peur les uns des autres ; ils ont peur parce qu'ils ne se connaissent pas ; ils ne se connaissent pas parce qu'ils ne peuvent pas communiquer ; ils ne peuvent pas communiquer parce qu'ils sont séparés.

Auteur : Martin Luther King

Thèmes : Tolérance Société Peur

Note Moyenne :

Les commentaires

Suivez-nous sur Facebook