Vivre, c'est se réveiller la nuit dans l'impatience du jour

Vivre, c'est se réveiller la nuit dans l'impatience du jour à venir, c'est s'émerveiller de ce que le miracle quotidien se reproduise pour nous une fois encore, c'est avoir des insomnies de joie.

Auteur : Paul-Emile Victor

Thèmes : Vie Joie

Note Moyenne :

Les commentaires

Suivez-nous sur Facebook